Actualité
 
Avis de recrutement
POURQUOI PORTER DES LUNETTES ?
La Famille salésienne du Congo pleure le Père Dominique SIMONS
Publicité sur la médecine traditionnelle : Le C.S.A.C rappelle les responsables des médias à l’ordre.
Le Révérend Père Michel MAKONGA parle de l'Indulgence plénière
Célébration du bicentenaire de Don Bosco Le Pape François a accordé l'indulgence plénière
Dura lex, sed lex, Le président de l'Ordre des pharmaciens déchu de ses fonctions
Le Pharmacien FERDINAND NTUA est formel : « Il faut scinder le ministère de la Santé publique en deux autres distincts! »
CONSEIL PROVINCIAL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS DE KINSHASA Lazare MAZOMBE, président sortant, va-t-il briguer un autre mandat ?
Lutte contre le VIH/SIDA dans l'enseignement secondaire congolais « Etoffer davantage le programme scolaire congolais en matière de lutte contre le VIH/SIDA ».
Message de l'UNESCO face au VIH/SIDA Savoir envoyer le bon message, éviter la stigmatisation et l'exclusion
Contribution à la recherche scientifique contre le VIH/SIDA, Le Prof Dr MVUMBI LELO déclare : « La recherche menée en RDC n'a pas connu le retentissement qu'on pouvait en attendre »
Le cri d'alarme de MSF/B
ONUSIDA : En avant pour l’objectif 90-90-90 d’ici à l’an 2020
PNLS, Quelles orientations pour la lutte contre le VIH/SIDA ?
Depuis plus de 32 ans, La RD Congo aboie, le SIDA passe !
30.000 observateurs électoraux à l'école de la CENCO
La fosse commune de MALUKU empoisonne l'atmosphère
ORDRE DES PHARMACIENS | Suspension préventive du Président du Conseil national
ORDRE DES PHARMACIENS | Suspension préventive du Président du Conseil national

Suspension  préventive  du  Président du Conseil  national

Deux mesures disciplinaires du Conseil  national de l’Ordre des Pharmaciens  frappent, depuis le 23 janvier  dernier, le  pharmacien  CHANDENDE ENZUN LOBERI, président  élu de ce  conseil.

La première le traduit devant la chambre  de discipline  pour  manquements  graves dans  l’exercice  de ses fonctions de  président,  et  la deuxième  le suspend de l’exercice  de ses  fonction à titre  conservatoire  pendant   toute la période de l’instruction de son   dossier.

C’est  ce qu’ a  révélé  à la presse  le  Professeur  JB KALONJI,  vice-président  du   Conseil  national,  au  cours  d’un  point  de presse tenu le jeudi  23 Avril  dernier   au  siège  de l’Ordre, sis Place Kimpwanza  dans  la Commune  de KASAVUBU à Kinshasa.

Il  est  reproché au  Pharmacien  CHANDENDE,  Colonnel  Full dans  la police  nationale, de s’être  permis  en  date  du  05 décembre 2013, fort de ses fonctions  dans la police , de faire  violer le siège  de l’Ordre  par  un  escadron de  policiers  armés et d’avoir  procédé  à  l’arrestation  arbitraire  de certains  de  ses collègues membres élus  comme  lui   au  Conseil   national.

Pour  le Conseil   national, selon   les  dires du   vice-président, le Pharmacien CHANDENDE, qui   est  bel  et  bien  suspendu   de ses fonctions ,  devrait  s’interdire  de faire  de la résistance  et  de continuer à  poser des actes qui l’exposeraient à  d’autres poursuites.

D’autre s  points  ont  fait partie  de la  communication   du  bureau   du  Conseil   national  de l’Ordre  les  Pharmaciens, à  savoir,  la question  de  l’assainissement  du  secteur  pharmaceutique ,  la  célébration  de la  journée africaine  du   paludisme,  la  participation  congolaise  au  15ème forum pharmaceutique  international  à  YAOUNDE, ainsi  que  la convocation   de la  prochaine  session  du  Conseil  national  de l’Ordre.

S’agissant  de  l’assainissement du  secteur  pharmaceutique , l’Ordre  des pharmaciens a saisi  l’opportunité  d’une  correspondante lui adressée  par   le Premier  Ministre à  ce sujet   pour  en   revendiquer  le pilotage. Car, selon   l’Ordre   des pharmaciens, l’assainissement  du  secteur  constitue  la raison   d’être de l’Ordre des  pharmaciens. Et  c’est  une  opération  de  longue  haleine  qui  s’inscrit  dans  le  choix  d’une  méthode d’approche  globale  combinant   l’éducation  du   public  en  général, sa  sensibilisation ,  la répression   des  contrevenants  ainsi   que  le contrôle  fréquent  et   régulier   des  intervenants.

A l’occasion de la  célébration  de la journée  africaine  du

  paludisme  chaque 25 Avril , l’Ordre des  pharmaciens  congolais  déplore  la  circulation  et  la  consommation  des médicaments antipaludéens de  qualité  douteuse, à   cause  de  nombreux  dysfonctionnements qui   s’observent  dans  le  pays.

Yaoundé, capital  du  Cameroun, accueillera  du  4 au 6 juin  prochain   le 15ème  Forum  Pharmaceutique international. L’ Ordre  des pharmaciens  congolais  souhaite une  participation  qualitative  et   responsable de ses  membres , avec  des communications  scientifiques  de valeur.

Enfin , le  Professeur  JB KALOKNJI  a s annoncé que   lors  de la  prochaine session   du  Conseil  national  de  l’Ordre ,  le bureau   de ce  conseil   se  propose  d’y   inviter  les présidents  des Conseils provinciaux, ainsi   que  certains  pharmaciens à  même  de contribuer  à  un  réajustement   nécessaire  pour  l’évolution  de l’Ordre.

De l’avis des observateurs  avertis, l’Ordre  des pharmaciens,  qui  se  débat  pour  prendre  de  l’envol,  pourra  se tirer  du  bourbier s’il    parvient  à   remettre  tout  le  monde  sous  l’autorité  de la  loi, à commencer  par  les membres  élus  des différents  conseils  qui  doivent  être  les  premiers à  prêcher par  l’exemple.

Pour  se  laisser  convaincre , l’opinion publique  attend  voir  la rigueur  élire domicile  aussi   bien    dans  la gestion  de l’Ordre  à  tous  les niveaux  que  dans   le  comportement  de tous  ses  membres.

Aussi  est-ce  avec  un   vif  intérêt  que  le public  continue  à  attendre,  plus  de  vingt  ans  après  la  création  de l’Ordre, que  celui  - ci   lui   indique ,pour  le  besoin  de soins  pharmaceutiques de qualité, les établissements pharmaceutiques conformes  ainsi  que  les  pharmaciens qui  les tiennent  par  la publication  de ses tableaux   de  membres. C’est  un  prescrit  de la  loi auquel  l’Ordre ne satisfait  pas jusqu’à ce jour.

Share PSD
   
 
 
   
 
A Propos de PSD   Actualité   Archives  
 
 
 
 
  Fermer
  Fermer
  Fermer