Actualité
 
Avis de recrutement
POURQUOI PORTER DES LUNETTES ?
La Famille salésienne du Congo pleure le Père Dominique SIMONS
Publicité sur la médecine traditionnelle : Le C.S.A.C rappelle les responsables des médias à l’ordre.
Le Révérend Père Michel MAKONGA parle de l'Indulgence plénière
Célébration du bicentenaire de Don Bosco Le Pape François a accordé l'indulgence plénière
Dura lex, sed lex, Le président de l'Ordre des pharmaciens déchu de ses fonctions
Le Pharmacien FERDINAND NTUA est formel : « Il faut scinder le ministère de la Santé publique en deux autres distincts! »
CONSEIL PROVINCIAL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS DE KINSHASA Lazare MAZOMBE, président sortant, va-t-il briguer un autre mandat ?
Lutte contre le VIH/SIDA dans l'enseignement secondaire congolais « Etoffer davantage le programme scolaire congolais en matière de lutte contre le VIH/SIDA ».
Message de l'UNESCO face au VIH/SIDA Savoir envoyer le bon message, éviter la stigmatisation et l'exclusion
Contribution à la recherche scientifique contre le VIH/SIDA, Le Prof Dr MVUMBI LELO déclare : « La recherche menée en RDC n'a pas connu le retentissement qu'on pouvait en attendre »
Le cri d'alarme de MSF/B
ONUSIDA : En avant pour l’objectif 90-90-90 d’ici à l’an 2020
PNLS, Quelles orientations pour la lutte contre le VIH/SIDA ?
Depuis plus de 32 ans, La RD Congo aboie, le SIDA passe !
30.000 observateurs électoraux à l'école de la CENCO
La fosse commune de MALUKU empoisonne l'atmosphère
ORDRE DES PHARMACIENS | Suspension préventive du Président du Conseil national
La Famille salésienne du Congo pleure le Père Dominique SIMONS

 

 

Il a plu au Seigneur Dieu Tout Puissant de rappeler auprès de lui l’âme de son serviteur Dominique SIMONS le mardi 10 mars dernier aux premières heures du matin.

Personne, en tous cas pas grand monde, ne l’a vu malade. Quand le Père Michel, le Curé de la paroisse annonce la triste nouvelle au cours de la messe du matin de ce mardi, c’est     l’étonnement général, c’est la consternation.

NPM. Le R.P. Dominique SIMONS

  Court témoignage instantané

« La veille, c’est –à- dire, le lundi 09 mars au matin après la messe, moi – même, alors que me trouvant sous l’une des deux paillottes de la cour intérieure du couvent, j’attendais le père Curé, j ai vu le  Père SIMONS passer dans le couloir du couvent, allant de sa chambre vers la salle de séjour. Il marchait, claudiquant un peu et s appuyant aux murs du couloir.

.A la distance où je me trouvais, j’ai pensé qu’il s agissait sûrement d’un petit bobo à la jambe ou d’un  banal rhumatisme au pied .Mais il marchait seul, il était debout comme qui dirait, Père Dominique SIMONS était vivant. Quand donc le lendemain matin, presqu’à la même heure que la veille, on vous apprend que la personne que vous aviez vu marcher quelques heures auparavant a eu le temps de rendre l’âme  avant que le jour se lève, vous avez difficile à le croire. Tout est allé très vite, si vite. Et avant qu’on ne le réalise, Dominique SIMONS nous a quittés ».

Né à ELLIKOM (LIMBOURG, Belgique) le 04 août 1931, fils d’Henri SIMONS et Helena Jansen, Dominique SIMONS a fait ses humanités gréco- latines au Collège Salésien de Hechtel. De 1953 à 1956, il poursuit ses études à l’école technique de Verviers qu’il complétera par les études d’ingénieur technique à Tournai de 1963 à 1966.

Salésien de DON BOSCO aux grands talents, le Père Dominique est arrivé au  Congo en 1960 pour se consacrer à l’enseignement technique. Il a exercé diverses fonctions à plusieurs postes d’affectation : Lubumbashi, Goma et finalement Kinshasa. Ce Salésien simple aux valeurs humaines et spirituelles inestimables a acquis de sa famille et de sa congrégation de grandes valeurs qui ont forgé son caractère toute sa vie durant. Il ne passait pas un seul moment sans parler de la générosité et du dévouement. Avec humour il aimait dire à ses confrères : « en plus de nos trois vœux de religion, il faut ajouter la générosité comme quatrième vœu ».

La communauté de la paroisse Marie Auxiliatrice de Masina et particulièrement les élèves du Centre professionnel restent inconsolables de la disparition du Père Dominique SIMONS. Tous implorent le Seigneur Dieu Tout Puissant pour qu’il accorde du repos à l’âme de son humble serviteur.

                                                                                                                                                                                                              TSHIDIMBA

 

Share TSHIDIMBA. Edition N°100 du 27 Avril 2015
   
 
 
   
 
A Propos de PSD   Actualité   Archives  
 
 
 
 
  Fermer
  Fermer
  Fermer